Template letter to Premier in French

{DATE}

{Votre nom
Votre numéro d’adresse et nom de rue
Votre ville et province
Votre code postal}

Monsieur le Premier Ministre François Legault
Chef du gouvernement et Président du Conseil des ministres
Assemblée nationale du Québec
Édifice Honoré-Mercier, 3e étage
835, boul. René-Lévesque Est
Québec (Québec)  G1A 1B4

Monsieur le Premier Ministre,

Je vous écris en votre qualité de premier ministre, le premier ministre de tous les Québécois, pour vous faire part de ma profonde déception quant aux commentaires que vous avez faits sur l’annulation du projet d’infrastructure du Collège Dawson.

Avec tout le respect que je vous dois, je vous demande d’honorer l’engagement pris envers le Collège Dawson et à aller de l’avant avec le projet de pavillon pour ajouter l’espace que les étudiants et étudiantes, en tant que Québécois, méritent dans leur environnement d’apprentissage.

Les étudiants de Dawson sont entassés sur un campus qui est inadéquat depuis longtemps, d’après les propres normes de Québec s’appliquant à l’ensemble des étudiants collégiaux. Il a été déterminé que l’espace dont disposent les étudiants de Dawson pour suivre leurs cours et leurs laboratoires ainsi que pour s’adonner à d’autres activités d’apprentissage, pratiquer des sports, participer à la vie étudiante, étudier, socialiser et manger est de 30 % inférieur à ce dont le Collège a besoin pour fonctionner confortablement. Ces 30 % représentent 11 500 mètres carrés, un chiffre calculé par le ministère de l’Éducation supérieure et confirmé en décembre 2021.

Dans les sept dernières années, une équipe de Dawson a collaboré main dans la main avec les autorités ministérielles et gouvernementales pour développer une solution innovante à ce manque d’espace criant. Le nouveau pavillon projeté abriterait sept programmes de soins de santé afin de faire progresser la formation interprofessionnelle des futurs travailleurs et travailleuses de la santé du Québec.

Honorer votre engagement de donner aux étudiants de Dawson l’espace qu’ils méritent est la bonne chose à faire. Avec la pénurie d’employés qualifiés en cours, particulièrement dans le système de santé, ce nouveau centre de formation contribuerait à attirer les jeunes vers des carrières dans le domaine de la santé.

Le mythe voulant que ce projet permette d’augmenter le nombre d’inscriptions doit être déboulonné. Le pavillon viendrait ajouter l’espace nécessaire aux étudiants que nous avons déjà. L’abandon du projet ne sert qu’à diviser la société québécoise en instituant deux classes de Québécois : ceux qui ont droit aux normes établies par le gouvernement et ceux qui sont inscrits dans des écoles où l’enseignement se fait en anglais. Monsieur Legault, nous sommes tous des Québécois.

Je suis d’avis que le Québec ne peut pas se permettre de perdre un seul de ses jeunes.

Une jeune Québécoise ou un jeune Québécois qui en vient à sentir qu’il est un citoyen de seconde zone finira par quitter le Québec. Ils sont nés ici, ils ont grandi ici, ils parlent français et ils ont leur place ici. Les jeunes Québécois qui se voient refuser l’occasion de poursuivre des études supérieures en anglais pour améliorer leurs perspectives de carrière pourraient choisir de quitter le Québec.

Comme toute jeune personne au Québec, les étudiants de Dawson méritent qu’on investisse en eux. Le choix ne devrait pas être d’investir soit à Dawson, soit dans les autres cégeps. Le choix devrait être d’investir équitablement dans tous les cégeps, afin de créer un avenir prometteur et une économie prospère pour l’ensemble des Québécois et des Québécoises.

Je vous encourage à aller de l’avant avec le budget déjà attribué au projet de Dawson. Les étudiants de Dawson méritent leur espace.

 

Cordialement,

 

{Nom}



Last Modified: February 22, 2022