Francofête 2016

Le pouvoir des mots

Venez célébrer avec nous la culture d’expression française en participant à de nombreuses activités à la fois ludiques et instructives! Au programme: des conférences, des jeux, des concerts, du slam et du cinéma! Vous êtes tous les bienvenus !

Pour plus d’information, veuillez contacter Véronique Millet, coordonnatrice de l’événement:
vmillet@dawsoncollege.qc.ca 514-931 8731 poste 4370

Salle: toutes les activités ont lieu au 5B.16 (sauf celles du jeudi matin de 8h30 à 13h au théâtre).

Mardi 8 mars 2016
Mercredi 9 mars 2016
Jeudi 10 mars 2016
8h30-10h Conférence
La science des super-héros
Atelier de création Atelier de chansons      (Théâtre)
10h-11h30 Spectacle interactif       Activité annulée
Conférence Dans la rue Création littéraire
(
Théâtre)
11h30-13h Spectacle interactif
Atelier de Slam
Conférence
La science des super-héros
Conférence
Samian  (Théâtre)
13h-14h30 Conférence contée
Contes de la francophonie
Cinéma-documentaire
Documentaire des RIDM  (Police Académie)
Conférence Dans la rue
14h30-16h Conférence contée
Contes de la francophonie
Cinéma-documentaire
Documentaire des RIDM  (Police Académie)
Musique cajun               Activité annulée
16h-17h30 Atelier chansons Cinéma-documentaire
Documentaire des RIDM  (Police Académie)
Musique cajun               Activité annulée
18h-21h Cinéma-fiction
Guibord s’en va-t-en guerre de Philippe Falardeau
Cinéma-fiction
Guibord s’en va-t-en guerre de Philippe Falardeau
Cinéma-fiction   Guibord s’en va-t-en guerre de Philippe Falardeau

 

I. Conférences

1. Yann Brouillette, Ph.D., professeur de chimie au Collège Dawson et conférencier (College Chemistry Canada)

La science des super-hérosyann

Yann Brouillette propose une conférence qui démystifiera les super-héros. Yann permettra aux étudiants de réaliser que certains super pouvoirs décrits dans les univers de comic-books et qui nous semblent extraordinaires peuvent, en fait, être expliqués par la science.

C’est avec un regard amusé et critique que Yann visitera certaines propriétés de ces héros de la culture populaire. Pour ce faire, il s’inspirera d’extraits de comic-books, de films et de séries télévisées. Le scientifique propose de jeter un regard nouveau sur la science-fiction par l’étude de la science dans la fiction.

 

2. NOUVEAU ET EXCLUSIF!!!  Samian, « premier rappeur à s’exprimer en français et en algonquin » (Radio-Canada)

samian

Samian a grandi dans la réserve de Pikogan, près d’Amos. Sa famille y réside toujours. Il est très proche de son arrière-grand-mère et de sa grand-mère, avec qui il réapprend la langue algonquine. En 2007, Samian lance son premier album, Face à soi-même. Il devient, par le fait même, un porte-parole pour les Premières Nations.

Son site : http://www.samian.ca/

Son portrait : http://ici.radio-canada.ca/kirano-portraits-autochtones/samian

 

3. MUSIQUE CAJUN : activité présentée par Marie-C. Labbé, percussionniste, batteuse, guitariste et interprète, et Guillaume Duchesneau, guitariste, violoniste, bassiste et interprète.                Activité annulée

Description: oztara.jpg

 

Marie-C. Labbé a joué pendant plusieurs années au sein du groupe montréalais Oztara et avec des groupes cajuns en Louisiane.

Description: Guillaume Duchesneau.jpg

 

Guillaume Duchesneau a joué notamment avec Lisa Leblanc et Madame Moustache. Il a aussi son projet personnel « Gratte-ciel ».

http://guillaumeduchesneau.bandcamp.com/

Ces deux musiciens hors pair vous proposent un atelier/spectacle découverte de la musique cajun :

  • Présentation de la musique cajun (origine, accompagnée d’un Power Point, d’images et de vidéo) et des instruments
  • Performance
  • Précisions sur la langue cajun (vocabulaire, similitude avec l’acadien ou shiac, accent, etc.)
  • Participation des élèves

4. Alex Glaize, psychologue. De l’organisme Dans la rue

Les défis de la grande précarité chez les jeunes : Une responsabilité individuelle ou collective?

Au terme de cette présentation, l’étudiant en saura un peu plus sur la nature et les objectifs de l’organisme Dans la rue situé à Montréal, ainsi que sur ce qui peut conduire des adolescents et jeunes adultes à la rue ou dans une situation de très grande précarité. Les défis auxquels ces jeunes sont confrontés pour s’en sortir seront abordés, de même que ceux auxquels doivent faire face les intervenants qui les accompagnent. La question de la responsabilité – individuelle et collective – sera discutée.

http://www.danslarue.com/


II. Cinéma

1. DOCUMENTAIRE présenté en collaboration avec les RIDM

ridmPolice Académie de Mélissa Beaudet

Comment sont formés nos policiers ? Faisant preuve d’une belle objectivité et d’un réel sens de l’observation, Mélissa Beaudet tente de démystifier les racines de ce milieu souvent dénoncé pour son manque de transparence en suivant la dernière année de formation de trois recrues aux profils disparates. Jouant habilement des stéréotypes qu’incarnent malgré eux les trois protagonistes – le costaud naïf, la fille à papa et l’intello sensible –, la cinéaste parvient à décrire la complexité des enjeux que doivent relever ces policiers en devenir. Aux antipodes du pamphlet manipulateur, Police Académie rend justice aux efforts quotidiens que déploient les recrues et les formateurs de ce métier qui doit constamment jongler entre le maintien de l’ordre et le travail social. (BD)

2. FILM DE FICTION

guiGuibord s’en va-t-en guerre, un film de Philippe Falardeau (2015) 1h48

Durée : 108 minutes

Guibord est le député fédéral indépendant de Prescott-Makadew à Rapides-aux-Outardes. Malgré lui, il se retrouvera à détenir le vote décisif qui déterminera si le Canada ira en guerre. Le premier ministre du pays invite alors Guibord dans son bureau à Ottawa afin de tenter de le convaincre de voter pour la guerre en échange d’un poste de ministre dans son administration. Mais plutôt que de servir ses propres intérêts, Guibord décide d’écouter son nouveau stagiaire haïtien idéaliste et de parcourir son comté afin de recueillir l’opinion de ses électeurs. Mais, bientôt, le débat perdra son sens et Guibord sera confronté à sa conscience.

Critique : http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/cinema/201510/02/01-4906117-guibord-sen-va-t-en-guerre-decapante-satire-politique-12.php

 


III. Ateliers-Jeux

1. ATELIER CHANSONS

Activité animée par Inti Chauveau

inti Inti reprendra une activité qu’il a déjà organisée par le passé et qui est toujours très populaire : les chansons! Une douzaine de chansons des années 1960 à aujourd’hui, avec des textes à trous et une présentation de l’interprète.

 

2. ATELIER DE CRÉATION LITTÉRAIRE

Activité animée par Adeline Caute

Description: http://murmitoyen.com/events/images/thumbs/source2/52fcf8e0902fe.jpg

«Une image, deux contraintes, trois étudiant.e.s.» L’activité de création littéraire animée par Adeline permettra à des élèves de tous niveaux d’utiliser leur imagination pour écrire et présenter un court texte en français. (Thèmes : le voyage, l’enfance…)

 

Matériel nécessaire : dictionnaire

 

3. ATELIER DE CRÉATION LITTÉRAIRE : la métamorphose du filtre

Activité animée par Christian Paré

L’animateur demande aux élèves de pointer leur regard dehors, de regarder par les fenêtres : que voient-ils ? En une phrase ou deux, les élèves répondent par écrit à cette question.
L’animateur demande à quelques élèves de lire leur phrase à voix haute puis il présente le concept de la métaphore du filtre.
L’animateur explique le jeu qui consiste à décrire un paysage selon le filtre imposé.
Les élèves sont regroupés en petits groupes de 5 ou 6. Chaque groupe se voit attribuer un filtre précis, doit produire un court paragraphe de 30 à 50 mots, puis doit déléguer un représentant qui viendra lire le texte au microphone.
Lectures des productions.


IV. Spectacles Interactifs

1. ATELIER DE SLAM

Animé par MC JUNE

mc junePoète, slameur rappeur et membre du collectif Kalmunity (collectif marqué par le mélange et la diversité, composé d’artistes de tous horizons : poètes, danseurs, DJs, MCs, chanteurs et musiciens), MC June nous dévoile, tout en sensibilité et sans prétention, sa vision du monde et se livre spontanément dans un premier recueil de poésie  Prendre ma vie en main , accessible à tous aux éditions Perce-Neige, depuis le 1er octobre 2013. Il inaugure ainsi leur toute nouvelle collection Poésie / Rafale consacrée aux nouvelles formes d’écriture poétique et à la poésie orale.

Son premier album « Le Reflet » offre quatorze chansons, une poésie nouvelle et articulée aux mélodies entrainantes. Paru en 2011, en collaboration avec des artistes tels que DJ Horg, Fabrice Koffy, Monk-E., pour ne nommer que ceux-là.

http://www.junerep.com/

 

2. CONTES DE LA FRANCOPHONIE, conférence contée

Animée par Stéphanie Beneteau

Description: C:\Users\Lysanne\Desktop\Stephanie_Beneteau1_o.jpgStéphanie Beneteau a conté professionnellement dans des centaines d’écoles, salles de spectacles, bibliothèques et Maisons de la culture au Québec, en Ontario et en Europe. Conteuse bilingue, elle nous propose une exploration des contes traditionnels de la francophonie (Québec, Afrique, Vietnam, Belgique, etc.) qui inclut une introduction à la tradition orale, l’origine des contes, la pluralité des cultures, la raison pour laquelle ils sont toujours vivants aujourd’hui, tout en racontant des histoires avec l’intonation, la gestuelle et en faisant ponctuellement participer les étudiants. Par exemple, les contes d’Afrique francophone requièrent la participation du spectateur sous forme de conversation. Elle s’assure ainsi que les étudiants ne sont pas perdus et suivent le fil de l’histoire.



Last Modified: July 27, 2016